logo

Que savoir sur l’ouverture des chambres d’hôte ?

Articles récents

Comment fonctionnent les cartes carburant ?

Les cartes carburant offrent très souvent des remises sur le carburant et sont souvent assorties d’autres avantages qui peuvent faciliter la gestion du parc automobile

L’ouverture de chambre d’hôtes est une pratique qui devient commune à beaucoup de personnes. Ces derniers en font une option pour différentes raisons. Il s’agit entre autres d’assurer leur retraite ou encore réduire la course vers l’argent. Cependant, est-ce qu’ouvrir une chambre d’hôtes est profitable ou désavantageux pour les propriétaires de maison ? Découvrez des éléments de réponse dans les lignes suivantes.

La récurrence de la pratique

En France, près de 2500 personnes ouvrent chaque année des chambres d’hôtes dans leur maison. L’ampleur que prend cette pratique semble indiquer un mouvement d’ensemble. Car, le nombre de chambres d’hôtes est passé de 4700 à 37000 en seulement 20 ans. Les propriétaires semblent recourir à un mode de vie plus simpliste, loin des tracasseries professionnelles. Dans le même temps, les hôtes qui choisissent ce mode de vie ont été motivés par l’environnement authentique et simple des maisons. Sans pression ni grandes formalités, les chambres d’hôtes vous octroient un confort aimable et une ambiance fraternelle. Les propriétaires qui s’adonnent à cette pratique, sont en grande majorité âgés de 30 voire 50 ans. Les expériences qui ont meublé leur vie, ont édifiés leur personnalité, au point où ils ne cherchent plus à gagner gros.

Deux types de propriétaires qui ouvrent de chambres d’hôtes

La première catégorie de personnes qui ouvrent de chambre d’hôtes à des inconnus, est celle des anciens employés. Ces derniers ont eu une longue vie professionnelle, chose qui leur a permis d’acquérir totalement leur résidence principale. Soit en passe à la retraite ou remerciée de leur lieu de travail, ils décident de promouvoir leur maison. Ainsi, ils réussissent à terminer les travaux de réfection et d’aménagement, grâce à l’autofinancement. Pour donc mettre en valeur ce bien immobilier qu’ils possèdent, ils ouvrent ainsi des chambres d’hôtes. Ces dernières offrent plusieurs avantages, surtout lorsque les maisons sont en campagne ou sur la plage. Les hôtes profitent ainsi de la vue sur la mer, de la praire et d’autres atouts naturels et environnementaux.

Quant au second type de propriétaire, ce sont également des salariés ou travailleurs indépendants. Ayant longuement travaillé sous pression, ou étant restés de longues années sous l’influence d’un employeur, ils décident de déstresser et de prendre un peu de recul. Ils sont généralement de jeunes gens, âgés d’environ quarante ans, qui cherchent à donner priorité au bien-être plutôt qu’à l’argent. Tout en possédant un important capital financier pour se lancer dans une autre activité, ces jeunes gens ont décidé d’ouvrir des chambres d’hôtes. Tout en sachant que cette activité sera moins lucrative pour eux, ils gagneront près de la moitié de leurs revenus habituels, ils s’y adonnent.

Une retraite assurée d’avance

Pour les salariés qui possèdent déjà des propriétés à la campagne avec plusieurs chambres disponibles, ouvrir des chambres d’hôtes devient opportun. Avec plusieurs enfants à entretenir et déjà en pré-retraite, il faut anticiper et trouver une solution adéquate. Puisque la maison est disponible avec plusieurs pièces libres, il reste juste à le réfectionner et l’entretenir. Après les derniers travaux, rendez-la accessible aux touristes et aux vacanciers. Certes, les chambres d’hôtes ne vous rapporteront pas autant d’argent que votre salaire, mais vous aideront à subvenir à vos besoins élémentaires.

Nos rédacteurs

Alex McCandless

Alex McCandless

Kayleigh Jennings